© 2018- Amis du Moulin de Durban

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon

Le Moulin de Durban est présent sur de nombreuses cartes dont le registre Cassini, mettant en évidence son existence depuis au moins le 18ème siècle. Initialement la demeure du meunier jouxtait le moulin; il en reste d'ailleurs un pan de mur initial, aujourd'hui composant l'enceinte du fournil.

Le Gers est riche de nombreux moulins, tantôt sur les collines, tantôt sur les rivières. La période d'étiage rendant nécessaire l'utilisation du vent, à défaut d'eau en quantité, durant les périodes sèches.

Sous l'impulsion de l'actuel maire de la commune de Durban, Alain Ribolleda, le conseil municipal a porté la volonté de faire renaitre le moulin à vent et a permis la naissance de ce projet.

Le Moulin est la propriété de la commune de Durban

Il a été reconstruit sur son emplacement initial de 2017 à 2018,  par des entreprises maitrisant des savoirs faire traditionnels, au bénéfice du patrimoine. Les talents associés de l'entreprise TMH pour la construction de la structure en pierre et celle de Bernard Garibal et son équipe pour tout le mécanisme meulier et la charpente, ont permis la renaissance du moulin.

Ce projet a été possible grâce aux financements de l’Europe, de l’État, de la Région Occitanie, du Conseil Départemental du Gers et de la commune de Durban.

Depuis sa mise en service en juillet 2018, l'association fait de par ses différentes activités vivre le moulin. Il est également        -sous convention avec la mairie- exploité par des paysans boulangers.

Rose des vents Gasconne

Un moulin au milieu du village, face aux Pyrénées